Finance & Budget

Les astuces pour gérer ses finances et son budget

Finance

Qu’est-ce que la finance classique ?

Apparue en 1960, la finance classique aussi connue sous le nom « finance quantitative » a permis de comprendre les marchés boursiers. Ce type de finance porte essentiellement sur des transactions de prêt, des opérations d’investissement et aussi sur l’offre d’autres produits financiers. Les modèles élaborés, en finance traditionnelle, se sont imposés à tout le domaine et ont connu une forte domination pendant plusieurs années.

Tout savoir sur la finance classique

Bien que d’autres formes de finance aient fait leur apparition ces dernières années, plusieurs organismes opèrent, encore, dans la finance classique. De nombreux sites permettent d’obtenir des conseils financiers comme Kiwi Finance par exemple. Sachant que les établissements traditionnels se rémunèrent principalement des intérêts sur les crédits octroyés. Généralement, la finance classique offre une diversité de produits et les décisions sont prises afin d’optimiser le principe « risque-rentabilité ».

En finance conventionnelle ou finance classique, les agents sont rationnels. Ils disposent de toutes les informations nécessaires et sont capables de les utiliser de façon optimale. En d’autres termes, ces agents traitent les informations, étudient les diverses possibilités pour prendre les bonnes décisions afin de maximiser leurs intérêts. Chaque investisseur a sa propre opinion et n’imite, donc, pas les autres lorsqu’il prend une décision. Cette façon de faire mène à un équilibre des prix, c’est-à-dire un prix efficient et stable à défaut de nouvelles informations. Ainsi, la valeur d’un titre consiste en le reflet de toute information disponible. Ce qui signifie que l’arrivée d’une nouvelle information pourrait impacter cette valeur. Cela entraine automatiquement une imprévisibilité des cours.

Les applications de la finance classique pour les investisseurs

Dans la finance classique, le principal souci de l’investisseur réside dans la quête des valeurs maximisant son utilité. C’est-à-dire, les valeurs qui offrent une grande rentabilité et présente un niveau de risque minimum. Heureusement, que les établissements financiers donnent toujours des conseils avisés aux investisseurs intéressés. C’est justement le cas des experts de Kiwi Finance qui n’hésiteront pas à vous diriger par le biais de leur conseil vers le domaine le plus rentable en fonction de votre capital. Il existe d’ailleurs, plusieurs modèles qui ont été élaborés et qui vont définir ce que vous devez acheter et ce que vous devez oublier. En s’appuyant sur la diversification des domaines et la prise en compte du niveau du rendement et du risque, les actifs plus risqués offrant un rendement inférieur ne vous seront plus cachés. Généralement, un portefeuille diversifié assure une performance optimale.
La finance classique est souvent considérée comme le type de finance qui s’arrête au critère économique. Elle a même reçu des critiques de la part des acteurs et des experts de la finance. En effet, ces derniers ont relevé quelques anomalies concernant ce type de finance. Cela ne signifie pas pour autant qu’elle ne propose aucun bienfait. Si tel était le cas, les établissements reconnus ne l’auraient plus adoptée.

En somme, la finance classique constitue la notion à prendre en compte lors de la prise de décision dans les investissements. Cependant, elle est encore plus intéressante si elle est complétée par l’approche de la finance comportementale. Cette dernière vise à clarifier les mécanismes de prise de décision des investisseurs, en mettant en exergue leurs conduites jugées irrationnelles. De cette façon, les pièges dans le choix d’investissement sont fortement susceptibles d’être évitées.