Qu’est-ce que l’investissement locatif ?

Si vous souhaitez diversifier votre patrimoine, il est intéressant de se tourner vers l’investissement locatif. Cette solution permet d’acheter un bien immobilier pour ensuite le louer. Vous disposez de plusieurs solutions pour choisir votre bien. Tout va dépendre dans un premier lieu de votre budget ainsi que de vos objectifs.

Avec un plus petit budget vous pouvez quand même avoir une bonne rentabilité en achetant par exemple un studio près d’une université pour le louer à des étudiants. Vous êtes sûr de louer facilement et d’avoir des rentrée d’argent régulières. Mais ce n’est pas le seul critère à prendre en compte. Il est aussi possible de faire de la défiscalisation. Si par exemple vous investissez avec la loi Malraux ou Monuments Historiques vous pouvez toucher de très fortes réductions d’impôts mais c’est intéressant uniquement pour les contribuables fortement imposés.

Dans tous les cas il faut s’assurer de pouvoir louer son bien. Cela va dépendre du type de bien que vous achetez mais ils possèdent tous des avantages. Avec un studio on vise surtout des jeunes actifs et des étudiants mais vous aurez un loyer plus réduit. Alors que pour un T4 on vise une famille qui va rester longtemps là avec un budget plus conséquent mais vous aurez plus de mal à trouver qu’une petite surface qui se loue très vite.

Et pour une meilleure rentabilité il est intéressant de réfléchir au statut LMNP. Avec cela vous n’êtes pas imposés sur vos revenus s’il ne dépassent pas 23 000 euros par ans et que vous le faite dans une activité non professionnelle. Une bonne solution car en louant meublé vous aurez la possibilité d’avoir un meilleur rendement locatif mais aussi de changer plus facilement de locataires si vous en avez besoin. C’est donc une solution plus souple qui offre de très nombreux avantages.

Et si vous êtes vraiment intéressés par la réduction d’impôts dans le locatif et que vous possédez déjà un bien, le déficit foncier est une excellente opportunité. Car vous allez faire des travaux qui couteront plus que vos recettes et ce déficit est imputable des impôts. Donc vous allez augmenter la valeur de votre bien, réduire vos impôts et pouvoir louer ensuite avec un loyer plus important. La limite de la défiscalisation étant de 10 000 euros par ans ce qui correspond au plafond des niches fiscales.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *